Jeunes propiétaires . Une étude sur notre génération Y.

La finance

Les jeunes dit-on sont insouciants, quand on ne leur donne d’autres qualificatifs. Hé bien, il ne s’agit sans doute pas des mêmes qui ont été contactés pour un sondage du marché de l’immobilier. Voici
Devenir propriétaire quand on est jeune.

Trop ringarde la question ?

Et pourtant, la majorité des moins de 30 ans répondent à 90% vouloir devenir propriétaire.
La raison légitimée, ne pas jeter l’argent par la fenêtre “en somme” (même dit autrement) quand il s’agit de rester locataire. 60 à 70 % concernés).
Suivant les professions exercées ou en devenir, on trouve aussi des jeunes qui ont étudié les formules d’investissement locatifs. Certes il ne sont pas nombreux, tout de même.

L’avenir des jeunes ?

Hélas cent fois hélas, depuis les années plutôt reculées (Georges Pompidou, déclarait que le travail était valorisant ….. sans y mettre les moyens …financiers ).                                                                                                   Aujourd’hui le chômage ruine cette génération, sans souffrir trop de la démotivation ambiante. Néanmoins, les contrats de travail à l’heure actuelle, ne sont guère tournés vers l’avenir. Les CDD à répétitions continuent sans modération.

De deux choses, faut il considérer que le CDI n’est plus, et que le CDD sera la condition de tout salarié ?

Alors, que les pouvoirs publics fassent de la pédagogie pour une fois, traduisent dans le code du travail la nouvelle donne.

Pourquoi rien ne va ?

En effet, si le CDD s’impose au travail, il doit aussi s’imposer dans les droits du jeune citoyen, et lui accorder les mêmes droits que les titulaires des CDI. Ainsi, les jeunes travailleurs ne seraient  pas spoliés par la double peine. Alors que les conditions de financement sont largement favorables aux revenus modestes.

En conséquence, le défaut de CDI prive les accédants immobiliers. C’est déplorables de rejeter un dossier “finançable” au seul motif de défaut de CDI. Le dossier sera mise en veille, quel gâchis !  Les élus ont fait des efforts considérant le droit à l’oubli pour le droit des anciens malades en matière d’assurance, alors que le CDD équivaut au chômeur en responsabilité financière. L’exonère t-on d’impôt pour cause de CDD ? le courage des politiques manque à son devoir!

Nos jeunes rêvent ils ?

Pour toutes les réponses positives ou négatives précédentes, le logement des jeunes, est malgré tout réaliste. A cet égard, ils vivent avec leur temps. Une maison connectée serait le top ! Le besoin de bouger et ne pas avoir de fil à la patte, n’est qu’une minorité 20 à 25% seulement d’entre eux. Alors que l’environnement écologique, énergétique peine à entre dans l’opinion collective, les jeunes y vont à fond. En tout premier, le souci de la planète, de l’isolation thermique s’entend, l’idée sécuritaire les effleure surtout dans les couples formés. Y a t’il un peu d’éducation transmise par les parents, ou une influence nostalgique lorsque d’aucuns parlent de jardin voire de piscine !

J Guidaniel