Le TEG – TAEG dit taux effectif global aujourd’hui taux actuariel effectif global

les taux d'intérêts regroupés dans les formules de TEG-TAEG
TEG-TAEG : calcul du taux effectif global ou taux actuariel effectif global

Panurge a-t-il existe encore aujourd’hui?

Les animaux mis en scène dans les fables de la fontaine ont-ils vraiment fait parler leur sentiments quant à l’interprétation qu’en a fait Jean de la Fontaine?

Qu’en est il en matière de crédit ?

Y aurait il un lien entre cette réflexion qui consiste à suivre les mouvements de foule (plus ou moins organisées) et dans notre monde actuel la profusion de réglementation d’application de décrets et autres recommandations européennes?

Qu’en est il du TEG et du TAEG?

Le propos que je vous évoque concerne les recours devant les tribunaux contre les banques accusées selon l’opinion publique et médiatique, de proposer des contrats de prêts immobiliers qui seraient  entachés de nullité.

Aujourd’hui nous avons tendance semble t’il à réinventer l’eau tiède si je m’en tiens aux informations ci et là qui recensent  des plaintes diverses.

L’actualité fait écho des plaintes collectives des emprunteurs contre les établissements de crédit.

Comment chercher l’erreur?

  Plus précisément,en matière de législation il existe une clause dite du grand père qui laisse la possibilité à un citoyen de bonne foi de ne pas appliquer une nouvelle loi dans son intégralité.

Quelques exemples permettraient d’illustrer le propos au risque de confondre privilèges et clause du grand père. En effet, aujourd’hui les cheminots en poste actuellement par exemple ne seraient pas concernés par les réformes annoncées pour la SNCF dans leurs ensembles. Elles concernent les futurs embauchés, si je laisse dire les politiques plutôt que les syndicats !!

L’avenir fait loi, le passé s’efface

Pour autant comment les us et coutumes s’imposent ils au quotidien en s’affranchissant des règles  communes?

Ainsi dans le domaine du crédit la méthode de calcul des intérêts par la méthode Lombarde fait débat.  En effet il s’agit de retenir dans le calcul une année uniforme de 360 jours. A priori, de ce fait, le résultat n’est plus comparable entre les banques et comment appliquer le TEG ou encore le TAEG par conséquent.

Pourquoi le TEG puis le TAEG n’ont  pas réglé le problème

Pourquoi cette méthode Lombarde persiste-t-elle plus que la méthode indirecte ou Hambourgeoise? Mystère?

Il faut remonter à l’origine des Templiers (qui tenaient les bancs) pour « faire commerce » de l’argent, et comprendre en l’absence de la calculatrice les raccourcis bien pratiques de la méthode du »60″.

Explication : un mois = 30 jours, une année donc =360 jours et d’en extraire un « étalon » en quelque sorte qui consiste à dire : 100 euros prêtés à 6% pendant 60 jours coûtent 1€.

Bien entendu on imagine que le banquier (tenant le banc à l’origine) avait recours à ce calcul mental rapide.

En quoi le TAEG serait il inapplicable ?

Autrement dit comment maintenir ce modèle de calcul sans risque de fausser le taux du crédit? Et par suite le calcul du TAEG ?

Pour autant, un crédit est consenti pour une durée fixée à l’évidence sur plusieurs années. Alors pourquoi ne précise-t-on pas où ne prend-t-on pas en compte les années bissextiles (366 jours) ?

Pourquoi cette mesure n’est pas appliquée? Les formules de calcul des tableaux d’amortissement linéaires, dégressifs, ou encore constants sont opérationnels depuis longtemps. La table de violène du nom de son auteur établit le remboursement constant sans faille semble-til?

Décidément Les recours à la justice sont intarissables quand il s’agit de crédit.

No votes yet.
Please wait...

Auteur : Jacques GUIDANIEL

Ex-responsable de Banque, Bloggeur sur QuelAvenir.fr