Il faut savoir vendre son bien immobilier

Vendeur par soi même ne s'improvise pas, il faut connaitre quelques astuces
Ce qu’il faut savoir vendre un bien immobilier

Avant de placer la pancarte à vendre, quelques infos de simples bon sens, peuvent éviter d’être pris au dépourvu, Savoir vendre.

Comment savoir vendre : particulier à particulier

Sans chercher les ventes sophistiquées, vente à la chandelle, aux enchères, voyons la vente de particulier à particulier. La plus simple pense t’on ?

Le prix on le préfère volontiers au dessus des prétentions affichées dans le voisinage!

Est ce la bonne méthode ? c’est vrai on peut toujours diminuer le prix après avoir tester le marché immobilier. En contrepartie le temps passe et joue en défaveur du vendeur, le plus souvent.

Savoir, choisir à qui faire visiter  et quel jour, visite seul ou en groupe le même jour. Oui, cela peut paraître curieux de « filtrer » les demandes. Tout, d’abord, une petite conversation au téléphone permettra de savoir ce que recherche l’acheteur potentiel. Lui ne connait pas votre maison, vous pourrez déjà savoir si les volumes, et autres critères font parti de son « carnet de commande ».

 Savoir  vendre :  méthode à définir

Vous allez recevoir inévitablement un ou des professionnels qui vont se faire passer pour acheteur. Si vous n’avez pu les démasquer, alors le débat risque de vous entraîner du mauvais côté. Quelques arguments bien rodés vont vous déstabiliser. « J’ai un client qui recherche ce bien, c’est tout à fait ce qu’il veut »….comment résister ? le prix ? il a tout à fait le budget ! etc etc…

Ainsi, le fait de savoir vendre, vous rassurera de voir se dérouler la visite telle que décrite.

Que recherche un agent immobilier ?

Faire son job, pardi, mais encore ? il fait commerce de vendre des biens immobiliers sans en posséder un mètre carré. Alors d’un côté il a besoin de « rentrer » des produits à vendre. Votre bien l’intéresse donc, de manière impérative, car sans stock de biens à vendre en vitrine moins d’acheteurs potentiels, pense t’on ?

Le prix n’est pas un frein pour l’agent immobilier, la suite viendra en son temps. D’abord prendre le mandat de vente s’impose. Exclusif de préférence sera la proposition du professionnel.

Confier son bien à l’agent immobilier

Exclusif ou non, la tactique se ressemble. C’est à dire, que l’enthousiasme de notre agent immobilier, ne faiblit pas, dans l’immédiat au moins. Puis vient le temps des désillusions. Les visiteurs sont cités et leurs remarques sont consignés avec mention positive ou négative.

La question du prix de vente

Le prix ne tardera pas à être débattu. Le Mandat ne peut être résilié qu’après trois mois. Aussi, avant ce délai, la question du prix sera exposé comme un blocage. Un avenant ne tardera pas à être signé avec un prix en baisse.

Cela reste une routine bien rodée. La commission du professionnel fait débat. D’une manière ou d’une autre le prix brut est supporté par l’acheteur. C’est bien le prix net qui revient au vendeur. Difficile d’y échapper, sauf à vendre son bien soi même.

Quelavenir

8 décembre 2017

J Guidaniel

 

No votes yet.
Please wait...

Auteur : Jacques GUIDANIEL

Ex-responsable de Banque, Bloggeur sur QuelAvenir.fr