Impôt foncier nouveau, à l’étude ? de quoi s’agit il ?

cropped-bannierequelavenir-1.jpg

Impôt nouveau pour la bonne cause  à l’étude ?

 

 voici venu l’impôt nouveau TSER pour les propriétaires !

Qui n’a pas été surpris d’entendre, un jour, une personne amputée d’un membre se plaindre. En effet, d’une douleur provenant de ce membre devenu fantôme. Alors, le patient continue à ressentir ce phénomène. Aussi, Je ne prétends pas ouvrir un débat scientifique seulement faire le parallèle avec nos chers, très chers  » édiles » qui sont en charge de trouver de nouvelles recettes fiscales s’entend !. (Voyez s’il n’y a pas à priori de point commun entre ces réflexions ? un instant, la suite nous le dira !).

Comment procède Bercy ?

Considérons un peu à la manière d’un sourcier, ils sondent çà et là avant de creuser dans l’espoir d’un gisement providentiel. Voyez vous où je veux en venir ? . Non ! venons en au fait, j’appelle à la cause les propriétaires ceux là qui ont fait des efforts pour épargner 20 voire jusqu’à 30 ans de leur vie durant. Ainsi ils auront épargné  de manière régulière et obligatoire pour rembourser l’emprunt de leur maison. Et quel plaisir ont ils eu de voir la dernière échéance du prêt arriver. Par ailleurs, qu’ont ils  penser enfin?. Sans doute que ce n’est pas peine perdue d’envisager la retraite sereinement avec ce sentiment d’avoir assurer ses vieux jours.

La pensée unique à l’oeuvre

Hé ho ! Là ! Capitaliste à tous crins !
Hé ho la gauche est là, pour veiller sur les bonnes consciences!. N’auriez vous pas honte de jouir d’un bien immobilier gratuitement alors que vos concitoyens paient en ce moment un loyer pour se loger ?.

A la manière du respect de la planète, la solidarité inspire !

Donc si l’idée ne vous effleure pas encore au nom des bonnes manières. Alors que diriez vous de verser au pot commun votre contribution? Un impôt foncier original !.
Oui vous pourriez continuer à payer un loyer fictif . Aussi, vous  acquitter comme SI vous n’étiez pas libérés égoïstement de ce fardeau qui vous le comprenez bien est avant tout collectif. Ainsi, payer un impôt sur un profit fictif ressemble à s’y méprendre à souffrir d’un membre que l’on a plus ! Génial ?.
Ici, le  logement serait en quelque sorte un kolkhoze, une maison commune, une caserne où la corvée serait l’affaire de tous!. Entendons nous bien ce n’est pas une sanction que la » cigale  » aurait inventée pour se venger de la fourmi. En effet, quelque  quatre siècles nous sépare de  la première lecture de la fable de la fontaine.

Solidarité oblige

C’est tout simplement un geste solidaire , justice en d autre terme ainsi dévoilée pudiquement. Alors vous cessez de rire n’est ce pas ! Entendez cette blague qui se balade de fauteuils en strapontins dans les rangs de l’hémicycle quand la digestion se termine… assoupie!.
Voilà frottez vous les yeux vous n’avez pas rêver nous sommes arrivés! … à cette sotte idée de prélever un impôt sur votre bien si chèrement payé, au cours de votre existence. Dites vous, combien de privations, de dimanches passes au bricolage à la peinture en guise de passe temps pour économiser. Pensez  tout simplement par nécessité, pour aboutir au devoir accompli.

Un acte manqué

Il fallait y penser n’est ce pas ! À quoi bon devenir propriétaire devoir s’attacher à un endroit d’organiser sa vie autour de sa maison qui représente plus qu’un choix de confort. Encore faut il considérer une stabilité, bien souvent au détriment de la carrière professionnelle, pour un chez soi qui vous ressemble.

Pourquoi enfoncer le clou ?.

L’investissement locatif depuis la loi ALUR avait subi un sérieux coup de rabot ! à tel point que le marché de l’immobilier est tombé en léthargie. Fallait il une taxe salutaire bien sûr, pour casser la relance! . N’ allez pas imaginer qu’il s’agisse d’une sanction nous ne sommes pas devant un cas d’abus menaçant la planète ! Seulement le gouvernement est en fin de mandat, c’est  le moment ou tout peut arriver, c’est le moment idéal pour tourner la page. Ainsi la CSG et bien d’autres ingéniosités ont vu le jour ainsi, exception faite toutefois pour l’institution de la TVA sociale en fin de mandat Sarkozy qui a été retoquée. Sans doute cet impôt n’était pas assez collectif ou égalitaire?.

Actuellement

Une pétition circule sur les réseaux sociaux suffira t elle à enrayer la folie du toujours plus de dépenses, au détriment des économies. Je crains que si la cigale se venge il y a fort à parier que les animaux malades de la peste soit la prochaine fable a revisiter.

Mais j’y pense les impôts fonciers existent déjà … seront ils supprimés ? … Non bien sûr l’impôt foncier ne fait que prospérer depuis la disparition annoncée de la taxe d’habitation.

MISE A JOUR .

Tout ceci n’était pas « vendeur » ni assez « voleur »….En effet, les nouvelles régions ont apporté la solution idéale…..

Censées être la panacée pour faire des économies ! les régions allaient supprimer des postes ! Quelles billevesées ? au contraire, on a un élu supplémentaire dans la nouvelle recomposition. En revanche, il faut faire du neuf pense t’on « ils » … nos très chers élus vont adopter une TAXE SPÉCIALE  EQUIPEMENT RÉGIONAL . Circulez la messe est dite !!!!

Jacques Guidaniel pour Quelavenir.fr

(article écrit au début du printemps !!!! la TSER arrive !)

No votes yet.
Please wait...

Auteur : Jacques GUIDANIEL

Ex-responsable de Banque, Bloggeur sur QuelAvenir.fr Pseudo