Le TEG – TAEG dit taux effectif global aujourd’hui taux actuariel effectif global

les taux d'intérêts regroupés dans les formules de TEG-TAEG
TEG-TAEG : calcul du taux effectif global ou taux actuariel effectif global

Panurge a-t-il existe encore aujourd’hui?

Les animaux mis en scène dans les fables de la fontaine ont-ils vraiment fait parler leur sentiments quant à l’interprétation qu’en a fait Jean de la Fontaine?

Qu’en est il en matière de crédit ?

Y aurait il un lien entre cette réflexion qui consiste à suivre les mouvements de foule (plus ou moins organisées) et dans notre monde actuel la profusion de réglementation d’application de décrets et autres recommandations européennes?

Qu’en est il du TEG et du TAEG?

Le propos que je vous évoque concerne les recours devant les tribunaux contre les banques accusées selon l’opinion publique et médiatique, de proposer des contrats de prêts immobiliers qui seraient  entachés de nullité.

Aujourd’hui nous avons tendance semble t’il à réinventer l’eau tiède si je m’en tiens aux informations ci et là qui recensent  des plaintes diverses.

L’actualité fait écho des plaintes collectives des emprunteurs contre les établissements de crédit.

Comment chercher l’erreur?

  Plus précisément,en matière de législation il existe une clause dite du grand père qui laisse la possibilité à un citoyen de bonne foi de ne pas appliquer une nouvelle loi dans son intégralité.

Quelques exemples permettraient d’illustrer le propos au risque de confondre privilèges et clause du grand père. En effet, aujourd’hui les cheminots en poste actuellement par exemple ne seraient pas concernés par les réformes annoncées pour la SNCF dans leurs ensembles. Elles concernent les futurs embauchés, si je laisse dire les politiques plutôt que les syndicats !!

L’avenir fait loi, le passé s’efface

Pour autant comment les us et coutumes s’imposent ils au quotidien en s’affranchissant des règles  communes?

Ainsi dans le domaine du crédit la méthode de calcul des intérêts par la méthode Lombarde fait débat.  En effet il s’agit de retenir dans le calcul une année uniforme de 360 jours. A priori, de ce fait, le résultat n’est plus comparable entre les banques et comment appliquer le TEG ou encore le TAEG par conséquent.

Pourquoi le TEG puis le TAEG n’ont  pas réglé le problème

Pourquoi cette méthode Lombarde persiste-t-elle plus que la méthode indirecte ou Hambourgeoise? Mystère?

Il faut remonter à l’origine des Templiers (qui tenaient les bancs) pour « faire commerce » de l’argent, et comprendre en l’absence de la calculatrice les raccourcis bien pratiques de la méthode du »60″.

Explication : un mois = 30 jours, une année donc =360 jours et d’en extraire un « étalon » en quelque sorte qui consiste à dire : 100 euros prêtés à 6% pendant 60 jours coûtent 1€.

Bien entendu on imagine que le banquier (tenant le banc à l’origine) avait recours à ce calcul mental rapide.

En quoi le TAEG serait il inapplicable ?

Autrement dit comment maintenir ce modèle de calcul sans risque de fausser le taux du crédit? Et par suite le calcul du TAEG ?

Pour autant, un crédit est consenti pour une durée fixée à l’évidence sur plusieurs années. Alors pourquoi ne précise-t-on pas où ne prend-t-on pas en compte les années bissextiles (366 jours) ?

Pourquoi cette mesure n’est pas appliquée? Les formules de calcul des tableaux d’amortissement linéaires, dégressifs, ou encore constants sont opérationnels depuis longtemps. La table de violène du nom de son auteur établit le remboursement constant sans faille semble-til?

Décidément Les recours à la justice sont intarissables quand il s’agit de crédit.

Je divorce, tu divorces, on divorce

Divorce pourquoi ? Comment ?
Divorce : la fin d’une vie commune

Divorce avec ou sans cause ! C’est à dire avec ou sans juge pour ainsi traduire.

Divorce  : mode d’emploi

Le divorce qui se passe un peu trop bien ! Est-ce possible autrement qu’en chanson?

Ou le divorce c’est mon fils ma bataille ? Autre version !

Le mariage à deux, cest mieux !

A trois  on divorce?….. Une affaire de famille ?

Autrement dit un divorce aujourd’hui, c’est quoi?

Une séparation avec ou sans préparation, oserais je dire?

Cette série de litotes, donnent lieu à autant de réponses.

Deux sortes de divorce : soit tu divorces, soit on divorce

Autrement dit avec consentement mutuel, ou alors devant un juge? C’est bien la première chose sur laquelle, on doit trouver un accord. Car sans accord, la partie ne fait que commencer.

Le législateur dans sa volonté d’avancer « vers la sortie », ouvre des possibilités qui promettent le divorce à moindre prix. Enfin, ceci dit, ce n’est pas l’avis des « accompagnateurs assermentés » qui feraient bien commerce au travers des divisions, je veux parler des divergences que rencontre le couple, bien sûr.

Que reste-t-il de nos beaux jours?

Partager le patrimoine mobilier et immobilier relève de la gageure. En effet, toutes les valeurs sont parties prenantes dans ces  objets, sentiments, bijoux de famille, qui suscitent  un je ne sais quoi de supplément d’âme, écrirait le romancier.

« Objets inanimés avez vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer? « 

Qui sait?

Le vide grenier

Tout doit disparaitre, repartir de zéro, voilà ce qui serait une solution.

Le partage n’a jamais été aussi compliqué, à fortiori quand on y ajoute la mauvaise volonté,  en guise de bolduc !

Quoiqu’il en soit cette problématique doit rester l’affaire du couple. Sinon le fisc « s’invite » à la fête ! Par dessus l’épaule des avocats et du notaire.

Donc la première règle, le bon sens préside au partage.

Le patrimoine mobilier et immobilier sera partagé, sans témoin. Le divorce reste à consommer.

Divorce : sous l’angle financier

« On s’est beaucoup aimer, tu m’as fait de beaux enfants, si l’on partait comme deux vieux fous ! » Michel Sardou

Parlons pensions

Deux sortes de pensions seront évoquées : la prestation compensatoire et la pension alimentaire.

La prestation compensatoire : définition

La pension compensatoire doit servir à « solder » matériellement ce que les sentiments auraient « altérés » si vous me permettez ma vision des faits.

En d’autres termes, dans un couple on observe assez souvent les traits de vie  : l’un qui rêve et l’autre qui réalise, l’un qui se couche tôt et l’autre qui se lève tôt.

Chacun son biorythme en quelque sorte!

Le législateur veut « réparer » les déséquilibres de bonne et mauvaise fortune individuelle s’entend, qui seraient constatés avec le temps.

Prestation compensatoire : aspect financier

En effet, sur le plan financier, dans le couple l’un à pu consacrer ses chances à sa carrière professionnelle avec l’aide du conjoint. Ce dernier  assure l’intendance de la maison et l’éducation des enfants. Le conjoint est lésé par moins de revenus, indépendamment du partage des dépenses.

Les salaires sont des biens communs.

Cette prestation compensatoire se calcule donc en prenant en compte la différence de revenu multiplié par le nombre d’années de mariage.

Nous ne sommes plus très glamour, nous allons bientôt en venir à comparer la situation du couple avec la vie relationnelle de « passage »d’un célibataire.

La perte des chances du conjoint s’apprécie en quelque sorte comme  s’ils ne s’étaient pas connus avant.

L’actualité de ces derniers mois fait la part belle aux inégalités financières jusqu’aux marches de Cannes. De ce fait, cette question taraude tous les  » genres ».

Ainsi le divorce est conforme à l’article 1382 du code civil :

 » Tout fait quelconque de l’homme, qui cause un dommage à autrui, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer » .

Malgré cette volonté pleine de grâce, il n’y a pour ainsi dire pas une règle de calcul pour apprécier la pension compensatoire mais différentes façons. Inutile d’épiloguer sur le chiffre d’affaires des avocats que cette pension compensatoire génère, tant les subtilités se mêlent à la nostalgie, (quand les rancœurs ne s’invitent à la rescousse).

La pension alimentaire

La pension alimentaire est faite pour « s’occuper »des enfants et subvenir à leur éducation outre l’obligation alimentaire. Dans ce domaine il y a des barèmes que le juge des affaires familiales surveille avec beaucoup d’attention, car il s’agit là d’une affaire au long cours.

La pension alimentaire accompagnera les enfants jusqu’à leur entrée dans la vie active. Le divorce serait donc une vue de l’esprit car nous sommes dans le déni si nous ne considérons pas le rôle de parents qui doit garantir la chance aux enfants de réussir dans la vie.

Qui se soucie de l’enfant ?   A part les psy ?

Les enfants du divorce existent ils?

Combien d’entre eux connaissent l’angoisse que l’on sait reconnaître aux orphelins !

Qui parle du traumatisme que l’enfant vit innocemment dans la séparation de son père le plus souvent.

Qui se soucie du soutien qu’il serait en mesure de recevoir, alors qu’il se retrouve à la place de juge et parti, aux portes de la vie, avant même de savoir lire et écrire et je ne dis rien des risques qu’il encourt à n’entendre  « qu’une » personne .

 « A qui la faute pas à mon père pas à ma mère » Maxime Le Forestier

Sans doute à l’enfant alors! Qu’à t’il fait pour cela?

Comment accepte-t-il la présence du compagnon ? Et que dire du compagnon?

Désolé d’associer le divorce à un certain déni que ne retient pas le juge. A ce sujet le juge veille rigoureusement au respect du versement de la pension alimentaire. Or, l’enfant même s’il a la faculté de parler au juge, rare sont les occasions offertes.

« La terre appartient à nos enfants c’est notre slogan du moment ».

Fasse qu’ils se soulagent  du fardeau involontaire que leurs parents leur ont si gentiment légué.

Divorce échec de l’enfant Roi, ou remake du Petit Poucet,  des contes de Perrault.

Meilleur credit : un Creditop ?

Un creditop, c’est quoi

Le meilleur crédit en considérant le meilleur taux , qui coûte trois fois rien? – qui n’oblige pas à se retreindre pour vivre normalement?

– que l’on peut rembourser à tout moment, définitivement sans frais supplémentaires.

meilleur credit , meilleur taux, en toute liberté : çà existe ?
Meileur credit serait un creditop ?

Meilleur taux ? meilleur credit ?

Un creditop un rêve éveillé, rien que cela qui  enferme dans un monde imaginaire dont on ne chercherait  pas l’issue de secours. N’est ce pas le propre d’une addiction d’une drogue en somme?

Creditop pourquoi ?

Si à l’impossible nul n’est tenu, s’en approcher ne peut nuire gravement ?
Si un meilleur crédit vous engage parce qu’un crédit, même le meilleur doit être remboursé, alors il faut raison gardée.

Creditop : peser le pour et le contre ?

Le creditop est à poser sur la balance « Roberval » du nom de son inventeur. Cette balance du commerçant présente deux plateaux. : d’un côté l’achat de la marchandise à peser, de l’autre,  les unités de poids utiles pour calculer le prix en définitive.
Hé bien ! pour apprécier un creditop nous allons, donc,  utiliser la balance à double plateaux. D’une côte la marchandise  sera une somme d’argent et de l’autre:  le prix à payer en retour jusqu’à restitution complète.

Creditop : comment apprécier ?

Autrement dit d’un côté nous considérons la qualité de vie grâce à cette somme de argent qui permet de concrétiser, à l’instant, un besoin en attente. De l’autre, dirons nous la qualité financière en considérant la moindre dépense nécessaire à la réalisation de ce projet.

Creditop ou se situe la qualité?

Qualité de vie, ou confort de vie ou encore qualité de vivre, c’est selon! Pourtant ce plateau doit être privilégié au maximum, nous garderons l’oeil rivé dessus.

Le challenge consistera donc de  ne s’en écarter sous aucun faux prétexte. Ainsi donc l’objet convoité sera acquis sans se priver inutilement.

Alors le creditop commence à prendre forme.

Creditop comment le trouver

En contrôlant plus précisément le coût total  du credit garantit la qualité financière. En revanche, la qualité de vie ressemble à s’y méprendre au jeu des vases communicants !. L’un détruit l’autre et vice et versa .

L’immobilier offre un bon test

Dans l’immobilier par exemple creditop est sans doute le plus simple à identifier. En effet, un financement s’apprécie en fonction de critères résolument factuels. Pour le financement immobilier on se repère essentiellement sur la valeur locative du bien immobilier convoité. Ensuite on peut comparer la mensualité à payer pour se porter acquéreur dudit bien immobilier avec le loyer, que l’on devrait verser pour se loger.

Qualité de vie ?

Enfin on posera dans la balance d’un côté la qualité de vie et de l’autre la qualité financière. Selon mon approche personnelle je pencherai soit pour la qualité de vie autrement dit en payant guère plus qu’un locataire dans ma situation. En toute logique , cette mensualité idéale n’arrive qu’en allongeant la durée du prêt.

Qualité financière ?

La qualité financière, s’obtient en optimisant au maximum le coût du crédit. En d’autres termes, obtenir le meilleur taux au moindre prix, raccourcir la durée du remboursement, ne font pas un mystère.

Enfin, négocier au strict minimum les frais de remboursement anticipé en cas de revente avant la fin du crédit, préserve d’une surprise à la signature chez le notaire.

Voilà la recette du Creditop :   Emprunter pour se rendre propriétaire.

Selon les personnalités,  la qualité de vie l’emporte largement sur la qualité financière. Les comédies de Molière illustrent parfaitement les excès de notre choix qui porte tantôt à l’âpreté du gain, tantôt à la prodigalité.

Un courtier à l’aide !

Ainsi le creditop n’est pas seulement le meilleur taux, la moindre mensualité ou la plus courte durée de remboursement? D’autres choix nous venons de le voir s’invitent dans notre quotidien .

Cela explique en partie pourquoi de plus en plus de gens font appel aux courtiers suivant leur besoin. Les courtiers sont structurés dans leur métier par spécialité ou expertise.

On appellera un courtier pour un investissement immobilier par exemple. Plus rarement pour obtenir un crédit conso, qui relève plus de la vente additionnelle (credit vendeur). En revanche les courtiers assurances, en rachat de crédit ou regroupement de credits ou encore courtier en hypothèque qui  interviennent pour réorganiser un budget financier . Réparer une situation déséquilibrée à la suite d’événements aléatoires, se doit de bien comprendre les difficultés financières et  faire face aux opérations courantes.

J Guidaniel

Clause de preciput au conjoint survivant

clause de preciput la succession à la carte du côte du conjoint survivant
Clause de preciput et héritage optionnel la caluse de preciput un moyen de choisir

Preciput : Protéger son conjoint, pourquoi, comment ?

Après la séparation de biens avec adjonction de la societe d acquêts, la clause de preciput présente un certain nombre d’avantages. Une sorte de mariage à la carte pourrait on dire !. Nous les avons développé récemment. La donation entre époux est également une alternative.

Ensuite, toute forme de démembrement de propriété peut se conjuguer « au futur », conserver l’usufruit pour le restant de la vie, par exemple alors que la nu-propriété sera dans le camp des héritiers, constitue une parade au manque de revenus.

Une dernière possibilité mérite une attention particulière, la clause de préciput, avantages inconvénients?

La clause de preciput

Comme nous le verrons, par la suite, cette clause est indiscutable à la seule condition de faire partie intégrante du contrat de mariage. En effet, s’il faut revenir sur le régime matrimonial existant, et opérer les modifications, revient à craindre des difficultés avec les héritiers.

Qelle est la portée de la clause de preciput ?

Le préciput permet de choisir les biens qui seront exclus du partage de la succession, sans avoir à en débattre. En particulier, le décès survenu le conjoint survivant définira ce qu’il préfère conserver en pleine propriété.

Rappel de l’article 1515 du code civil, en ce qui suit :

Il peut être convenu, dans le contrat de mariage, que le survivant des époux, sera autorisé à prélever sur la communauté, avant tout partage, soit une certaine somme, soit certains biens en nature, soit une certaine quantité d’une espèce déterminée de biens.

Préciput et clause de preciput une protection du conjoint survivant ?

Donc, l’époux survivant est certain de ne pas devoir « négocier » une part qu’il considère devant lui revenir sans partage. Nous sommes tout proche de l’attribution intégrale de la communauté, à ceci près que le préciput est à la convenance de l’époux survivant. Rappelons, que les biens sont attribués hors succession, au survivant (ce qui ne veut pas dire sans frais).

Conséquence de la clause de preciput subie par les héritiers

Les successions en France, laissent à penser que la part des héritiers « réservataires » est gravée dans le marbre. Sans doute, mais cette clause de preciput, ne fait elle pas échec, aux héritiers du » premier défunt » quand on sait que l’époux survivant bénéficie de la pleine propriété. En d’autres termes, ce sont  ses héritiers, (s’ils sont différents) qui recevront ce patrimoine épargné au décès précédant. Imaginons les cas de remariage toujours possible.

Il s’agit, de cas hypothétique toutefois,  notamment en l’absence d’enfant. A fortiori, cette clause de préciput est un instrument à la disposition des époux qui préfèrent garantir l’avenir.

Preciput et changement de régime matrimonial

Ce changement matrimonial est moins onéreux que l’adoption de la communauté universelle avec attribution intégrale du patrimoine au conjoint survivant. Seulement les enfants sont héritiers réservataires et risquent de grincher à l’idée de voir ce choix tout personnel du survivant.  

 

La donation consentie du vivant du donateur

La donation ou avance d'hoirie une possibilité française
La donation se présente de deux manières soit donation en avancement d’hoirie ou donation hors part successorale

Donation en avance d’hoirie

La donation envers ses héritiers, est à priori faite en avance sur héritage, ou encore avancement d’hoirie. Cette donation réalisée du vivant du donateur, lui permet de se séparer d’une partie de son patrimoine au profit d’héritiers réservataires. Les donations peuvent prendre différentes formes.

Donation présumée avance d’hoirie

Le donateur peut en toute légitimité faire une donation à l’un de ses enfants. Autrement dit un héritier réservataire .

Cette donation sera selon l’article 843 du code civil rapportable à la succession du donateur. En toute logique, les biens transférés par avance dans le patrimoine de l’héritier réservataire, restent fictivement dans la masse successorale. De fait, la valeur des biens est reprise pour reconstituer le montant total de la succession. Ensuite la part sera déterminée de manière équitable à chaque héritier.

Que se passe t il au décès du donateur ?

En application de l’article 860 du code civil, la donation fait l’objet d’une estimation au jour du décès. Cela permet de tenir compte d’une éventuelle plus-value. La succession ainsi reconstituée aura (ou devrait avoir) la même valeur en l’absence de ladite donation.

Maintenant, la succession pourra être partagée entre les héritiers à parts égales. Le donataire réservataire recevra sa part déduction faite de la valeur de la donation reçue en avancement d’hoirie .

En résumé, l’héritier réservataire a reçu en quelques sorte une avance garantie par l’héritage.

Que se passe t il si la donation dépasse la part réservataire ?

Ce cas, est prévu, mais pour autant la situation devra être dénouée, à la demande des autres héritiers qui intenteront une action en réduction, afin de recevoir le surplus. En effet, si la donation en avancement d’hoirie dépasse la part de la réserve héréditaire à laquelle il a droit, le donataire héritier réservataire, et acceptant la succession, devra restituer en prélevant sur la quotité disponible. Les actes de donation sont stipulés ainsi dans cette éventualité, la donation s’imputera d’abord sur la part de réserve, et ensuite sur la quotité disponible.

Il peut en être décidé autrement, alors nous ne sommes plus dans le principe de l’avancement d’hoirie.

La donation hors part successorale

Ici, il s’agit d’une libéralité, c’est à dire que le donateur, prélève les biens sur la quotité disponible telle que la loi  lui permet d’en disposer (art 919-2 du code civil). Ainsi, le donataire peut très bien n’être pas héritier réservataire, mais  être héritier réservataire, aussi bénéficiant ainsi d’une libéralité non rapportable à la succession.

L’acte de donation,  doit faire état expressément que cette donation consentie à un héritier réservataire, est qualifié hors part successorale. En conséquence, une donation est présumée consentie en avance d’hoirie dans le principe même de l’article 843.

JGuidaniel

 

Residence service senior faut il acheter sans compter ?

Comment la residence service senior fausse la confiance
Residence service Senior, un placement d’avenir

La residence service senior a connu un grand succès.

Censi Bouvard : Effets d’aubaine garanti

  • Avantages fiscales apportées à la residence service senior sur un plateau par la loi Censi-Bouvard.
  • Une population de personnes autour du troisième et  quatrième âge, et
  • nous avons sous les yeux la recette gouvernementale qui fonctionne depuis de nombreuses décennies.

Residence service senior un bon choix ?

Pourquoi jeter la pierre à la façade de ces beaux ensembles immobiliers dédiés, à la residence service senior. Ilconvient d’examiner les environs financiers adjacents.

Une population de retraités sans cesse plus importante, regardez les infrastructures inadaptées ou inexistantes au service des seniors. Tout de suite, nous comprenons mieux les intentions louables de cet encouragement à voir se développer les résidences de services.

Les effets du balancier

Pour autant nous n’avons pas inventé l’eau tiède. En effet, cette activité est très développée en grande Bretagne. Alors, encourager le développement des constructions de résidences de services en laissant les acteurs de l’immobilier opérer, n’est pas une faute en soi.

Bien au contraire, qui mieux que les 115 ou 120 exploitants actuellement en activité dans ce domaine, représentant quelques 7 à 8000 logements, connaissent ce secteur. D’ailleurs, les  cinq plus gros acteurs de partagent 40% du marché.

Balancier haut

Seulement les pouvoirs publics sont coutumiers du fait. Qu’il s’agisse du CICE, du Pinel, du Censi Bouvard et bien d’autres encore, les subventions pleuvent comme à Gravelotte, sur le marché économique. De fait, sans bien contrôler (au moins dans un premier temps), Cela,  crée des effets d’aubaine, comme autant de retenues …. à la source!!! (sans jeu de mots !!!).

L’aide par l’offre ou par la demande?

En ce qui concerne la residence service senior, le soutien financier est concentré sur l’acheteur. Malgré les conditions techniques justifiées un point faible survient dans le jeu. Je veux parler du contrôle des prix. En d’autres termes, les professionnels renforcent leurs marges et « prélèvent en très grande partie  » les avantages fiscaux.

Résultat le marché se porte artificiellement. L’attente des seniors pour ce type de logements est en accroissement exponentiel, le balancier de la demande tire le marché au plus haut. La demande à son tour encourage les prix déjà trop à la hausse, le piège est ouvert.

Le vertige : Retour du balancier

Deuxième remarque: On voit bien les valeurs de construction sont en écarts très supérieurs au prix de marché secondaire. En outre, soit dit en passant , lorsqu’on voit s’exposer les premières reventes. Les exploitants ou gestionnaires sont entraînés dans la spirale montante. Par voie de conséquence,  les loyers promis sur « le papier » entre 4,20 et 4,80% sont garantis pour les  3, 6, ou 9 ans « toujours » sur papier.

Balancier en Excés

Troisième remarque: On a fait le point sur le marché secondaire de la  residence service senior. Ainsi, la situation difficile s’installe et connaît la déprime ou plutôt découvre la décote entre prix de construction surfait et la réalité du marché.

Quatrième remarque: Si l’on veut revendre, le prix est littéralement cassé, les loyers fixés sont de fait surestimés puisque calculés sur les prix de construction, on  découvre  la réalité. Alors, nous constatons bien que la supercherie ne tiendra pas dans la durée.

Faillite du gestionnaire, loyers rabotés, et investisseurs plantés là au milieu du gué, voilà la situation actuelle que connaissent certaines régions là où le besoin était bien réel, mais où le marché fut vite saturé.

Que font les investisseurs et propriétaires?

Les uns vont revendre considérant la perte et rien d’autre.

D’autres vont renégocier  soit avec des fonds de pension, ou avec de nouveaux gestionnaires, mais la casse est drastique.

Enfin et c’est un cas intéressant la fédération nationale des propriétaires en résidences de tourisme signale un exemple dans la presse. Ce redressement passe par l’autogestion avec succès semble t il apportant des résultats encourageants

JGuidaniel

Vendee globe 2016-2017, banque populaire VIII, armel Le Cléac’h et le record battu

Le Cléac’h vedette du vendée globe…. Vendée Globe son fondateur était un plongeur (plus de 500mètres) et marin de talent.

Philippe Jeantot le fondateur

Le vendee globe aussi loin que l’on se souvienne naquit de l’union d’un marin avec le concours financier du Credit agricole de la Vendée. En effet, philippe Jeantot se lance en 1982/83 dans l’aventure  du Boc challenge, pour un tour du monde avec escales, sponsorisé par le Credit agricole de la vendée. Philippe Jeantot  confirme son talent, les bateaux Credit agricole se construisent, le palmarès s’étoffe, avec la victoire sur monocoque  Credit Agricole (III) pour le Boc challenge 1986/87.

Et le Vendee globe surgit des mers

Philippe Jeantot à l’aide de quelques amis fourbit l’idée d’un tour du monde sans escale  et sans assistance,cette fois ci. La course portera le nom de « Globe challenge ». Philippe Jeantot s’engagera de manière intense, convaincu de son intuition. Il fera le tour des banques et des éventuels sponsors pour faire aboutir son « challenge1989 » (à double sens).

Comment une banque mutualiste investit dans un projet  humain unique

Une banque mutualiste s’engage au côté du conseil Général  de la Vendée. Le Vendée Globe ne changera plus sa formule sauf l’option peut être de la rotation en année bissextile . Cette banque Credit Agricole Vendée portera haut   les couleurs de la Vendée. L’enjeu   financier sera tel que la mutualisation des caisses régionales sera d’un grand secours  pour cette opération  d’envergure. Le vendée Globe  connaitra son premier vainqueur Titouan Lamazou, apres 109 jours en mer. Philippe Jeantot organisateur et concurrent  gérera même par téléphone les derniers réglages de l’organisation pendant la course.

Rendons à César

Cette aventure parce qu’il s’agit bien de cela, méritait d’être relatée, car les ennuis qui s’ensuivront d’ordre fiscal notamment mettront un terme à l’ambition surdimensionné de ce marin hors norme.

Personne n’oubliera que l’audace et l’ambition de ce marin, préside à l’honneur de cet architecte  du Vendee Globe. Les conseils d’administration de la banque verte ont connu des délibérations tumultueuses tellement le challenge,  plaisant pour son côté remarquable et exemplaire, dépassaient de loin  les budgets habituels pour des événements sportifs.

Ainsi donc le Conseil Général de Vendée aujourd’hui  propriétaire du « Vendee Globe »   accompagne cette prouesse  des géants de la mer.

La Banque Populaire et Armel Le Cléach dans le même bateau

La Banque Populaire pour ce huitième challenge dont le bateau porte également le numéro 8, montre à quelle point cette banque à statut légal spécial à repris le flambeau. Alors que la vitesse des années 90 évoluait à 8 à 9 nœuds en moyenne, les monstres   atteignent à l’instant les 16- 17 nœuds, avec une navigation que je qualifierais d’augmentée, tellement la technologie de bord n’a certainement plus rien à voir avec les prototypes . Non sans nostalgie, Eric Tabarly qui usait, même abusait du silence radio, n’aurait plus si long cours, de nos jours.

Néanmoins la foule est là pour le prouver si besoin, telle que cette épreuve gigantesque garde de sa superbe. Encore merci Philippe Jeantot la Gloire honnorera ta postérité.

Jguidaniel

 

 

 

 

 

Bonne et heureuse année 2017

Voici venue la fin de 2016 !

Année 2017. Fini les promesses ! enfin la suite !

Place à la réalité pense-t’on, les fruits sans la floraison, la cueillette sans les semis, la justice sans cour de cassation, l’amour sans les pleurs et angoisses, enfin la rose sans les épines !!!

Chacun pourra choisir ! pour moi, sans faire exception, je serais volontiers tourné vers les vœux traditionnels.

Bonne année 2017

2017, sera ou ne sera pas ? aussi je ne propose que des vœux sincères emprunts d’incrédulité ! espérant que la réussite n’est pas seulement le fruit du hasard, et que la recette reste un mystère aussi fort que le Graal !!! Rien de plus beau que l’espoir !! N’est ce pas .

J Guidaniel