Loi Pinel : avant qu’elle ne soit plus accessible

Comprendre la Loi Pinel

Bon à savoir : Les dispositifs de l’investissement locatif qui vous donne la possibilité de réduction d’ impôts sur une partie du prix d’acquisition du logement à louer, mérite d’être souligné :

Article 5 de la loi de finance date de 2015 en prenant le relais de la loi Duflot.

Tout d’abord, une précision  vous concernant sur la durée de la location prévisionnelle qui est laissée au choix du bailleur. Bailleur vous  prenez l’engagement de louer pour une durée de 6 ou de 9 ans selon son choix. Vous  pourrez ensuite proroger jusqu’à 12 ans,  de telles sortes, pourvoir ainsi déduire 12 18 ou 21%.

Avantage fiscal

L’ avantage fiscal est progressif, pour 6 ans, 9 ou 12 ans de location sous conditions :

  • Acquisition maximale dans l’année à 300.000€ Prix du mêtre inférieur à 5.500€

Déductions fiscales :

  • 6 ans soit 12% du prix d’achat
  • 9 ans soit 18% du prix d’achat
  • 12 ans soit 21% sur prorogation

Louer à un membre de la famille

Ensuite, un avantage appréciable, vous pourrez  louer à une personne de la famille, ce qui était interdit avec Duflot, en particulier, aux Ascendants et descendants.

Sous conditions toutefois : lors de la  mise en location, vous  respecterez un plafond de loyer, d’une part, et vous en respecterez les plafonds de ressources des locataires, d’autre part.

Acheter pour louer aux enfants

Les parents qui se soucient de loger les enfants étudiants, trouvent une solution, l’achat de l’appartement dans la localité des études et de poursuivre la location après le départ de l’étudiant.

Conditions fiscales

L’avantage fiscal dépasse la déduction de la pension alimentaire, sinon l’option n’est pas recevable, car l’étudiant doit être exclu du foyer fiscal des parents.

Les avantages fiscaux, ont une fin : l’article 39 du projet de loi donne un coup de pouce au dispositif jusqu’au 31 décembre 2021.

Le zonage est rétréci : Depuis le 1er janvier 2018, seules les zones A, A bis, et B1  dites aussi zones tendues,  sont privilégiées, pour le neuf.

investissement sans apport

Investir dans l’immobilier locatif grâce à la loi Pinel sans apport, aucun. Le prêt immobilier peut donc atteindre 100%. La réduction fiscale est maximale.

Préparer la retraite

Beaucoup de français ont saisi l’occasion, la cinquantaine venue, l’investissement en Pinel arrive à point nommé.

En effet, les enfants ont quitté la maison ou presque, l’investissement nous avons vu peut être financé à 100% avec un prêt immobilier. Les loyers seront en grande partie « absorbés » par le coût du crédit, des frais de gestion, et de syndic, autant dire sans augmenter le revenu imposable.

Le locataire participe à la constitution du patrimoine du futur retraité, ce qui est un point important, en réduisant l’ impôt sur le revenu.

Secundo, l’assurance emprunteur, assure la tranquillité en cours du remboursement car le décès est couvert par l’assurance emprunteur. Le conjoint survivant, n’aurait plus de remboursement du credit immobilier à assumer. En revanche, il percevra les loyers tout de suite du fait de l’absence du prêt.

Une assurance emprunteur

Se constituer un patrimoine adossé à une assurance décès, qui soit dit en passant est déductible des loyers perçus, on ne peut demander plus.

En résumé, il n’est pas surprenant que le succès de la loi Pinel, ne se dément pas. Même si les conditions d’accès réduisent le champ d’application

No votes yet.
Please wait...

Auteur : Jacques GUIDANIEL

Ex-responsable de Banque, Bloggeur sur QuelAvenir.fr Pseudo